Je serai te yeux 3

Chapitre 3:
Il était environ 19h quand j'ai décidé d'aller voir Maxime sur le banc. J'ai eu un eu de mal à le trouver mais c'était comme par miracle que j'ai entendu une voix:
- par ici Soledad!
Pas de doute c'était bien lui. Il était là à m'attendre sur un coin de ce fameux banc à moitié pencher.
-désoler d'être en retard mais j'ai du mal à lire les pendules.
- la vache tu arrive à faire de l'humour même sur ta maladie.
- c'est pas une maladie à vrai dire c'est un accident fâcheux. Et oui je fais de l'humour! Je vais pas passé mon temps à déprimer vue que je peux pas pleuré...
- n'en pêche je t'admire...
Un marqua une coûte pose quelques instant mais voilà qui reprend mais cette fois avec une voix un peu tremblante
- tu sais ... J'avais ... Un frère, qui était comme... Toi. Bas je veux dire qu'il était aveugle... Mais croyant être un ... Poids pour moi et mais parents ....
La il ce mît à pleuré. Pour le réconforté je le pris dans mais bras pour le calmer puis toujours en sanglotant il repris:
- il s'est tué... Tout ça c'est ma faute, il avait 12 ans et il s'est tué devant moi...
- tu sais moi aussi j'y est pensée et plus d'une fois.
Il me lâcha de sont étreinte pour me prendre la tête entre c'est de grand main chaude mais tremblante. Ce contacte si soudain me fait faire un mouvement de recul que je regrette car il me lâcha de suite et ne dis plus rien pendant un moment qui me paru durée une éternité pour moi.
Soudain il brisa ce silence insupportable.
-tu es déjà allé dans quels villes?
- je suis toujours resté ici. Pourquoi cette question? lui demande-je un peu surprise de cette interrogation.
- comme ça je sais pas. Tu es vraiment allé nul pars même pas je sais pas à New York?
- non je suis ici depuis que je suis né et toi?
- moi à la base je suis français, mais avec j'ai fait le tour du monde avant que mon ... Bref nous avons arrêter notre périple et nous nous sommes posé ici, mais ça me manque de lui décrire toute les villes où nous passions dans les moindres détail. Et je crois bien qu'il me manque tout court....
La il se leva. Je le sais car le blanc c'est soudain mit a pencher de mon coter puis subitement d'un ton on peu gêné il m'a demander si j'avais un téléphone.
-oui j'en ai un ... Je suis posé que tu veux mon numéro ?
-oui j'aimerai t'appeler un de c'est quatre si ça te dérange pas
- non au contraire, tu serai bien le premier a le faire et puis j'aime bien parler avec toi de tout et de rien car j'ai l'impression que tu me comprend.
- moi aussi...
Il doit être 22 heure alors que je suis assise sur l'herbe quand je reçoit un message de maxime:
- yeach ! Alors tu fais quoi de beau ?!
- rien de bien extraordinaire je suis assise dans l'herbe et toi ?!
- je joue à des jeux vidéo avec mon voisin
Nous avons continué de tout et de rien. Ventait bien la première fois que j'étais contenté d'avoir ce fameux portable spécifique pour mal voyant qui ne marche qu'à la voix.
- ça te dis de faire un nouveaux tour du monde avec moi m'a t'il envoyé en pleine conversation sur les jeux vidéo pour aveugle.j'avais trop mal à la tête pour m'attarder sur sa question et j'ai coupé court à la conversation.

Via Skyrock iPhone

Tags : fiction - Amour ♥.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.144.73.205) if someone makes a complaint.

Report abuse